{{{$data->nom}}}

Les Forêts Mentales, groupe Orchidée

Scène libre : Aventure

Créer une scène libre Répondre

RP posté le

24843519871_9bbe6e6d5c_o.jpg

Mass V, par Amenra, post-hardcore incantatoire scandé en l'honneur du Dieu-Corbeau.

Vjekoslava s'est écroulée sans mot dire. Elle a chu dans la boue marécageuse, un sourire aux lèvres, un impact de balle rouge entre ses deux yeux.

La personne qui a tiré s'avance de son poste de tir, dans une balustrade jadis destinée aux grands discours socialistes, aujourd'hui, c'est juste un nid à oiseaux blêmes couvert de lianes dégoulinantes. L'homme est vêtu d'une tunique faites de draperies rouges entremêlées, qui lui donnent un air de bédouin. Son arme est un fusil steampunk d'assez gros calibre, couvert de chatterton, de lanières de cuir, avec des manivelles et des soupapes un peu partout. L'homme a le visage grếlé, des sourates du Coran tatouées sur le front.

Il crie depuis son promontoire :

"Je me nomme Hussein Filipović et je viens de Sarajevo. Je vous ai sauvé la mise si vous voulez mon avis. Je traque cette espionne depuis un bout de temps. Elle cherche à réveiller une entité que les fous de Zagreb appellent le Christ en Jaune. Il est derrière cette porte, il attend en veillant et tient dans sa main la plante suprême, le trèfle nucléaire, qui dit-on a le pouvoir de transformer en dieu celui qui le consomme, et qui plantée en terre, réensemencerait la planète d'une flore nouvelle. En vérité, Vjekoslava voulait vous sacrifier au Christ en Jaune. J'ai amené assez d'explosifs pour faire péter tout ce truc. Aidez-moi à poser les charges."

Un bourlingueur comme Lasko est capable de déchiffrer les sourates tatouées sur le front du sniper. Ce sont des sourates sheitanites. Ce Filipović vénère le Sheitan, celui qui apporte Al-Milval. L'abomination forestière et organique. Le plus discrètement possible, Adijan recharge le fusil de Lasko...

Vladek repense aux paroles de Mihaljo. Il serre la main d'Olga. L'effort de réflexion lui fait plisser les yeux comme un lynx aux abois :

"Dire la vérité ? Mais qu'est-ce que la vérité ?"

0
Créer une scène libre Répondre
*/ ?>