{{{$data->nom}}}

Les Forêts Mentales, groupe Orchidée

Scène libre : Aventure

Créer une scène libre Répondre

RP posté le

Brève sieste de laquelle émerge soudainement une Olga aux cheveux hirsutes, les traits chiffonnés, mais grand sourire ravi aux lèvres. Certaines paroles ne sont visiblement pas tombées dans l’oreille d’une sourde. Comme on dit : il en faut peu pour être heureux. Des épousailles, allons bon ! Oubliant momentanément les turpitudes de l’existence, la simplette s’extasie face à ce nouveau bras improbable tout en abreuvant Vladek de « Joli cœur », imaginant déjà les tenues, la cérémonie, les…

« La langue est décidément toujours un mollusque mal apprivoisé ! »

En parlant de langue, celle de Vjekoslava claque sèchement contre son palais. Si tant est qu’on puisse voir son regard derrière les culs-de-bouteille lui servant de lunettes, celui-ci est sans concession et posé sur le radiophoniste. En signe de désapprobation, secoue-t-elle négligemment la tête pour finalement reporter son attention sur le mercenaire.

« Pourtant, c’est de votre repentir dont vous aurez besoin et d’alliés solides. Peut-être de votre mémoire si elle vous sert encore à monnayer des souvenirs ? Tuez un chef, un autre prendra la relève. Si vous sortez, ils vous tueront. La horde des mutilés est plus nombreuse qu’on ne le pense. Votre ami vient par ailleurs d’indiquer votre destination et votre position. Pour ma part, j’ai ce nourrisson à protéger. Aussi, n’est-il plus temps de tergiverser...»

Vient une seconde d’hésitation avant de poursuivre.

« Sachez cependant qu’ils ont tenté d’empoisonner les réserves d’eau potable de Belgrade, et nos champs. C’est pourquoi je les suis tant que je le peux, telle est mon humble mission pour protéger de la corruption ce qui doit le rester. Que le Christ Jaune me donne assez de courage pour continuer ! »

Sans cesser de jacasser, la voilà qui récupère ses affaires ainsi que l’enfant pour s’apprêter à quitter les lieux.

« En les observant, j’ai d’ailleurs pu apprendre qu’ils se sont alliés à Sarajevo pour leur sinistre projet. La folie règne là-bas, on raconte même qu’ils attendent un faux prophète barbare originaire d’un autre empire. Un prétendu messie sheitanite capable de voyager sur des eaux noires et profondes avec une armée… Si leur pseudo-prophétie d'hérétiques se réalise, et certains ragots confirmeraient cette hypothèse, je vous laisse imaginer la suite.»

Vjekoslava se signe comme pour éloigner le mal absolu.

L’idée de voyager jusqu’à Belgrade n’enchante pas non plus la brodeuse qui se contente d’écouter. Toute curiosité l’a quitté tandis que la peur revient l’assiéger. Tout de même, à bien y réfléchir, des liens se tissent dans son esprit brumeux comme si une aiguille venait de la piquer, mais ses yeux s’arrondissent quand résonne un étrange tambour.

KLING ! KLONG !

À moins que ce ne soit juste la trappe de métal qui menace déjà de s’ouvrir…

0
Créer une scène libre Répondre
*/ ?>